mardi, mars 24, 2009

Un but que je ne regrette pas...


Ouf - pas facile de s'organiser le weekend dernier...

Mon agenda est bien rempli et on doit bosser pour préparer tous les évènements a venir...
J'avais quand même prévu de passer une journée a Chamonix avec Yannick et remettre les crampons ensemble. Mais ququ problèmes de genoux lui ont sagement dictes de repousser cette reprise a très bientôt.

Du coup, j'avais aussi Carole motivée par de l'alpi... A force de tourner sur Internet, appeler les potes... je me suis bien démotivé pour aller a Chamonix a la journée - peu de lignes en condition pour une sortie a la journée - embouteillage assure dans les voies = danger !
(Au passage - je remercie le post de Bruno - qui m'a aide dans mon choix !)
Du coup, petit coup de fil au maître belledonien "Seb Escande", et nous voici parti pour tenter la Grasse Mat - J'ai de suite prévenu Carole - attention, ça risque fort de buter !!! et bien oui, but ! pas de glace, neige froide inconsistante - rendant la progression aléatoire... décidément, cet hiver froid n'a pas permis aux goulottes de Belledonne de se former correctement. Je m'y attendais un peu.. mais pas déçu d'avoir fait ce choix... par rapport au 4h de route, la benne, la queue, le stress, les $... de chamonix...
Merci Carole - et partie remise pour Yannick !

mardi, mars 17, 2009

Couloir Maximin avec Andreas

J'avais bute sur cette sortie avec Sebastien... pour cause gastriques... Je voulais retourner dans cette vallée et terminer le travail.



Andreas ayant prévu de rester sur Grenoble jusqu'à lundi - je me suis empresse de rajouter cet objectif dans notre weekend.











Le couloir est enneige depuis septembre - par contre, avec le vent de nord - la face était en neige froide... donc, ça accroche, mais faut rester très vigilant - le haut du couloir étant sérieusement expo.




Au sommet, très belle vue sur la face nord de l'olan et ses goulottes.


Les cuisses étaient moyennement souples après la sortie au râteau de samedi, l'escalade de dimanche et les 1800m de deniv pour se retrouver au sommet du couloir....


Donc, dans le raide, on prend son temps a la descente...



Plus bas - on peut se lâcher, la neige restant inégale. Quelques beaux passages, mais on aurait espéré mieux.

Par contre la neige de printemps est super :-) !















Encore Merci a Andreas pour m'avoir accompagne dans cette belle sortie - a ne pas prendre a la légère si la neige est dure/froide.

Rateau - Allera Pelatan

Le rendez vous etait pris depuis 6 semaines - 3 jours de montagne avec Andreas. La grande forme - ce lapin autrichien! Je n'avais plus qu'a organiser tout cela...
Pour l'entree en matiere, j'avais choisit la Allera Pelatan dans la face nord du Rateau. Belle ligne - attention a 2 choses: si c'est trop sec - ou si il y'a deja une cordee engagee... dans les 2 cas : ATTENDRE un prochain creneau.



Donc bennes de la meije a 9h... nous voici a l'attaque a 11h... Belle glace dans les premieres longueurs - ca protege bien.











Par la suite, les goulottes mediane ont assez de glace pour progresser - parfois un peu fine - mais ca passe bien en s'applicant. De nouveau la protection est possible avec broches, friends et pitons.









Au dessus, on rejoint le dernier champ de neige/glace - bien protegeable - avant la derniere traversee a gauche.








La derniere longueur est bien seche en glace, broches courtes au debut puis, plus de vrai protection jusqu'au dernier metres de rochers, peteux aussi. Par contre, ce n'est pas tres raide, donc - en s'applicant - ca passe bien.


















En tout on aura mis 5h pour monter la face - en s'applicant - protegeant correctement.

























Magnifiques couleurs sur l'arrete du rateau samedi dernier - A ce moment - la course devient tranquille - on connait :-)

Une derniere aventure ? Oui, la traversee, a plat, sur le glacier de la girose, afin de rejoindre nos skis... de la poudreuse jusqu'a mi-cuisses - un enfer :-) !
Les faces de l'Oisans sont, quand meme, biens seches...









2 x 4m

C'était le thème du weekend... Pleine face nord du rateau, goulotte Allera, ou Pointe Maximin a skis... 2 x 4m.
Et entre les 2, histoire de s'etirer, un tour de grimpe sur le calcaire d'espace comboire... mais, ptain, fait pas bon vieillir, je commence a fatiguer après ce genre de weekend... merci Andreas et Kelli ! Je fais un vrai post des que j'ai le temps - grosse semaine de taf pour moi...

video video

mardi, mars 10, 2009

Ben Nevis - La Vérité

Allez, j'avoue tout....
(xav, y'a une speciale dedicace a la fin)


video

lundi, mars 09, 2009

Pas de la ville



Samedi dernier - au pied du Grand Veymont - toujours aussi classe ce coin !






Tower Ridge

Tower Ridge, ou "l'arête de la Tour" - c'est la plus longue voie d'écosse et donc, du royaume uni - près de 600m de deniv pour déboucher a quelques mètres du sommet du Ben Nevis.

Lors de notre séjour, avec le redoux, cette arête était une classique, nous étions pas moins d'une bonne quinzaine de grimpeurs le jour de notre ascension.












Rien ne nous aurait choque si ce n'est cette petite histoire...
La veille de cette ascension, un groupe de 3 grimpeurs britanniques sont partis pour Tower Ridge, assez tard, sur le coup des 10h du mat depuis le refuge.

De notre cote, nous faisions une première journée "découverte du massif", glace, aux environs du sommet...

De retour, assez tôt au refuge, nous assistons d'abord a l'opération de secours d'un guide et de ses 2 clients pris dans une grosse coulée de neige lourde - la corniche de Gully #2 avait casse, corde coupée, la cordée a fait une belle descente - rapide... plus de peur que de mal, des petites blessures ... mais ca met dans l'ambiance.

19h, on se gave d'un délicieux curry coco -poulet, et toujours pas de nouvelles de nos 3 grimpeurs, 21h - le refuge se couche - un mot reste sur la table..
#1 We are all asleep
#2 Eat now
#3 See you in the morning...

23h30, les 3 grimpeurs en ont termine, retour au refuge...

Vous suivez ? A peu près 14h pour faire cette arête ... j'avoue qu'aucun de nous se la joue tranquille cette nuit la, en pensant au lendemain... mince !

Donc réveil, un peu speed, on se dit : il va falloir speeder les gars, on n'a pas envie de larver mais les 14h des gonz de la veille nous laisse pantois... est-ce vraiment dur ?

Donc, une fois au dehors du refuge - on part a DONF !

Le début de l'arête est vraiment simple, corde tendue, crampons au pied

Me voila dans la "eastern traverse"

Ça devient plus mixte - le rocher est très bon - la glace aussi





















Plus, haut l'arête devient fine, c'est vraiment très esthétique.
On se fait plaisir, on va vite...








En haut, on trouve de jolis pas en mixte - rien de dur, mais toujours sympa !


Ca y est - on est au sommet ----
Comme on voit jamais le soleil, on ne sait jamais trop ou on en est de la journée.
Je demande l'heure a Olivier, 10h45 du matin....
On explose de rire -- 2h45 depuis le refuge, en ayant ralenti tranquillou a la fin pour profiter du mixte.

Du coup, en redescendant - on re-encappe une goulotte - Central Gully, variante de droite - très esthétique encore...


Puis c'est la classique descente en luge vers le refuge - Les 3 grimpeurs de la veille nous regarde comme si on été dopés... comme quoi, en montagne, il faut, aussi, relativiser....

vendredi, mars 06, 2009

Ben Nevis - Versant glace....


Déjà - je commence par répondre, par avance aux premières remarques du genre:
- Pourquoi que des photos en noir et blanc ?
- Et pourquoi vous ne grimpiez qu'apres 6h du soir ?
Et bien Non !
Les photos sont "en couleur" et c'est souvent proche de la mi-journee...
Çà pose l'ambiance non ?!
(mort de rire)
Les approches sont de longs couloirs de neige se redressant peu a peu - souvent les crampons sont nécessaire, par sécurité.

Au plus on monte, au plus la glace deviens présente - bon cet année, c'était pas les grandes conditions, mais c'est aussi cela l'écosse.




Quasiment tout se grimpe, des qu'il y'a un bout de glace... même quelque centimètres...
Vive les broches de 8cm... Mais j'avoue la bonne surprise, c'est qu'on a mis pas mal de 16cm... Par contre la glace est très mouillée, sorbet... donc il faut bien restez conscient de la capacité a protéger une chute sur ces broches... ou parfois, on ne peut pas brocher, donc - on monte :-) ou on a de la chance de pouvoir placer un friends ou un stoppeur... la encore, les fissures peuvent- comme le reste - être recouverte de glace - et la, on atteint la limite de capacité du friend - vive les hex ou les tricam... Pour etre honnete, on a pu bien se proteger - on ne s'est pas mis, non plus, sur des rideaux de glace de 3cm d'epaisseur.


Je pense que notre plus belle longueur de glace, qui fait 70m LOL merci Jerome ! - a été le mur en plaquage Indicator Wall... superbement esthétique, fin, en crochetages et traversées aériennes...









Et quand la tempête gronde (rare! lol!) on se fait secouer comme pas possible au bout de ses pioches, qu'es ce qu'on ramasse dans la gueule... ca fouette, les goretex se givre, tout se couvre de glace - nous, nos protections... tout se fige... restez en mouvement...


Le sommet du Ben ! et ses corniches, cette année, petites 1m50max...
















Et la petite cahute du sommet - perdue au milieu des tempêtes... aucun repère la bas en haut - tout est blanc...
Recherchez Gully 4 pour la descente... boussole sur 270 deg, 130 pas, puis cap sur le 180 pour 300 pas... etc...
Cette année, merci vince!, y'a des cairns... :-) mais normalement ils sont sous 2m de neige... preuve de la douceur en Écosse.







Meme si on n'a pas été gâté par la météo -
Quelle classe et quelle rigolade dans ces journées !

jeudi, mars 05, 2009

Une autre vue sur l'Idaho

L'Idaho, USA est devenu - mon second pays... par amour.

Cet etat, est tres recent - a peine plus de cent ans d'existence... beaucoup de d'espaces vierges, innacessibles sans plusieurs jours de marche, ou raft sur les rivieres majestueuses de cet etat...

Pour ceux que cela interesse, il y'a un tres beau slideshow sur une des belles lignes de grimpe de l'Idaho dans le tinshed de Patag:
http://www.patagonia.com/web/us/tinshed/index.jsp

Allez sur "Elephant Perch"... vous n'allez pas regrettez le voyage :-)

mercredi, mars 04, 2009

Ze Ben - Scotland Trip


Et oui, nous voici de retour après une semaine dans les high lands Ecossais. On n'a pas été gâté par les conditions de glace, le redoux avait frappe fort avant notre arrivée et a continue un bon bout de la semaine...

Et la grimpe ? Bien sur !!!
Mais on a du réduire nos objectifs...
Reste beaucoup de bons moments passe avec les potes, sous les spindrifts, dans la tempête, a sécher au refuge, autour d'une n-ieme pinte de Guinness... Merci les amis !
Promis - je fais un compte rendu plus fourni très bientôt...