lundi, janvier 28, 2008

The Search...

Je n'avais jamais mis les skis dans le vallon du refuge de L'Oulle. Du coup, grace a mes potes - et a la bonne neige - on a trace dans tous les coins. Comme une bande de 3 malades a la recherche du bout de poudreuse a tracer...


Au passage, les cascades raides de l'oulle sont en conditions....

8h30 - Le parking du Gleizin est deja plein - ca grouille... la phase... hmm je les connais? vous croyez qu'ils ont la meme idees que nous ?
Rires...

9h30 on arrive au refuge de l'Oulle... un peu essoufles.


Direction le couloir ouest des grandes Lanches. 10h30, la neige dans le couloir est bien degueu - deja skiee - chauffee et regelee... bref, faudrait faire 3h de sieste au sommet pour skier ce couloir... ca va pas faire ! Grouik! on chausse les skis et on redescend depuis le premier resserrement vers le refuge.
La motivation reste intacte: Ca a l'air cool le nord...

C'est reparti, on monte vers le pilier de porte eglise... c'est sans compter que, de nouveau, au plus on monte, au plus la neige devient croutee, glacee.. vitrifiee. Au passage, on croise Carole et la belle Naia.



On continue, mais decidement, ce beau couloir nord du pilier de porte eglise n'a pas l'air bien bon... Ca commence a bien faire... et puis... Quand est-ce qu'on vois le soleil...

Grouik ! On redescend pour allez sur le col du Moretan en orientation Sud-ouest.



Ouf ! Ca va faire ! Enfin de la belle transfo .. faut dire que c'est maintenant 14h... apres une bonne pause picnic au soleil. De la bonne poudreuse aussi sur les versant Sud Ouest proteges du soleil.
















Finalement, presque 2000m de deniv pour trouver une belle descente et un beau cafouillage autour de l'oulle: on monte, on butte, on descend, on monte, on butte, on descend, on monte, on ski... ok.. moi qui ne connaissais pas le coin, je commence a connaitre :-P

Au passage, je conseille l'arret boisson au Bar Auberge du Gleizin - ils sont cools.
Mes potes, vivement la prochaine chute de neige - il faut finir ce beau couloir W des grandes Lanches!

2 commentaires:

Bruno W a dit…

Salut, effectivement c'est pas facile de le trouver en condition ce couloir... J'y ai buté l'année passée (grosse purge regelée pourrissant tout le bas) et j'ai aussi récemment croisé, en revenant de Grasse Matinée, deux gars qui ont buté cette année faute de matos pour franchir l'étroiture... Mais c'est sûr que vu sa longueur et son esthétique ça vaut le coup de s'acharner un peu !
Bravo pour la motiv :-))
Bonne continuation

Gringo ! a dit…

Oui ca doit valoir le coup - faut vraiment attendre la bonne chute de neige :-)

C'est super de voir toutes les belles voies mixtes que tu realises en ce moment. Bonne continuation !