mercredi, août 13, 2008

Traversee des Drus avec Alice

Toute ces annees en montagne et je n'avais pas encore touche la vierge la plus celebre de nos montagnes francaises. Une ascension aux drus - c'est un tout - un cadre, une ambiance, un partage, un symbole.


Tout commence simplement, Kelli qui doit bosser le weekend dernier et me propose de trouver un compagnon et d'aller me faire plaisir en montagne... Alice qui me contacte, elle aussi est seule et cherche a aller passer un peu de temps dans les hauteurs.

J'ai appris, au fil des annees, a exploiter l'instant - ne pas planifier mais a s'adapter rapidement. Qui sait si la meteo du weekend suivant sera aussi bonne que celui-ci ? Alors, quand la meteo annonce un super dimanche et que les conditions sont ideales, ce n'est pas etonnant de trouver le refuge de la charpoua complet et 12 personnes en bivouac autour du refuge !

la charpoua, mon refuge prefere du Mont Blanc - Christophe, un gardien hypra cool - 11 places et pas plus - une vue d'enfer... et si l'on a de la chance, un coucher de soleil incroyable.




Et ce samedi - cote "coucher de soleil" on fut servi !
Du coup, tout le monde dehors pour le dessert face au couleurs de feu !



Minutes apres minutes...
Le ciel - le soleil et les faces changent pour notre plaisir.



Il est temps d'aller dormir... le reveil est programme a 3h.

3h30, depart - tranquille - le glacier passe bien par le bas cette annee... oui les seracs menacent... mais cela fait partie du jeu non ?!
Heuresement cela ne dure que 5 minutes...

On est 2 cordees sur la traversee... ou plutot 5 sur la journee... mais les 3 autres feront demi-tour. Certains partent pour la Contamine - Grand Drus... Il y'a aussi Philippe Magnin avec Mario Colonel pour des photos et Jean-Yves Fredriksen et un client... Autant dire que pour ces fins limiers - ca avance ! Bien impressione par Jean-Yves, il avance le gaillard !


On gere bien le debut de l'ascension - on se plantera un coup d'itineraire en route pour le petit dru... en loupant la plate-forme triangulaire car trop "a gauche" - du coup, une petite longueur d'artif et une belle traversee, nous permet de se remettre dans la voie













Alors Alice, Il est bien visible - le fameux Cairn de Quartz - a 4 longueurs du sommet !



Au plus on monte - meilleur est le rocher. L'escalade est vraiment bien physique - genre sortie de piscine - a la suite - espace par quelques pas faciles ou couloirs delites. Les chaussons sont inutiles a mon gout - il vous faut de bon bras et la caisse pour aller coincers les grosses dans les bonnes grosses fissures de la face.












Alice est d'abord une bonne copine - qui a beaucoup d'experience montagne - et surtout qui a l'habitude des grandes courses. C'est vraiment ce qui fait la difference... ne pas stresser... continuer a se battre... Alice a eu une grosse crise de tetanie des doigts qui a commence avant le petit dru... grosse lutte pendant plusieurs heures... elle n'a rien cede - bravo Alice ! Je suis epate !


Trop content de toucher la vierge des drus !










Il faut continuer vers le grand dru - le passage du Z passe bien - c'est assez court... la cheminee en glace reste un grand moment... un bonne fissure, 60cm de large, de la glace au fond... 3m de haut... on remonte... puis hop ! ca s'arrete ! ou plutot ca se retrecie a 25cm et ca tourne. Je ne vous dit pas le combat pour remonter les 3m de mur lisse en jouant des epaules ... hihihihi !

Cote matos:
6 friends - max #3 camalot... 5 degaines... 4 sangles.. un demi jeu de stoppeurs. De la cordelette au cas ou ! un shunt ou un machard pour les rappels. J'utilise rarement le shunt - mais dans ce type de descente - c'est mon ami !


Et la descente du grand dru a ete reequipee en 2006 - je posterais le topo de la descente vendredi. 12 rappels - attention au dernier ! 50% de chance de bloquer la corde et d'en laisser un bout.. dixit le gardien de la Charpoua!





Bravo Alice !!!!!!














Cool la vue du Grand Dru aussi !












Et maintenant, les anecdotes du weekend!
Samedi soir - refuge de la charpoua - Appel de Jean-Se a philippe :
Jean-Se> Allo Philippe, on est dans la walker avec 2 clients
> C'est bien mixte et verglace on avance lentement
> On est oblige de taper le bivouac
Philippe> Cool ! Moi, je suis bien au chaud a la Charpoua
Jean-Se> Ben, en fait, j'ai oublie toutes mes fringues chaudes a Lechaux
Philippe> (rires) bonne nuit, Jean-Se !
Gare du Montenvers - Lundi 9h30 du matin - on descend de la Charpoua pour rentrer sur Cham
Touriste>> Vous rentrez deja ?
Moi>> (pour rester dans l'absurde) Oui, il fait soleil !
Touriste>> Ah bon ?! le glacier est mouille - c'est ca ?
Moi >> no comment - LOL
2 min plus tard - Gare du Montenvers
Touriste pointant la corde sur le sac d'Alice
>> C'est une ficelle que vous avez la ?!
Vive l'été !
Profitez -et surtout soyez prudents !

8 commentaires:

Carine a dit…

Magnifique, ca me fait rever!

Alice a dit…

Merci encore pour cette course Olivier. Je tiens à préciser que la personne qui a regardé ma corde en pensant qu'elle servait de laisse l'a nommée "ficelle".....

Lou Pape a dit…

Merci a toi Alice !
Vu la meteo de ce weekend, trop content d'avoir accrochee la 'belle' avant...

Bises,
Ol.

Lou Pape a dit…

Carine, Je serais dispo le 24-25 aout - je rentre de Houston le 23 au soir... si jamais toi et Olive etes interesses par une sortie dans les hauteurs... a confirmer

Julien a dit…

Yo, toujours de belles photos et de "hihihi" :+)
Echappé de la saison de parapente, on a aussi profité du we en passant à La Verte.

Granity gravity :+)

Lou Pape a dit…

OhOhOh !! Julien!
J'espere que tu as eu une belle saison de parapente et que tu as pu profiter des bons crenaux meteo. T'etais a la Verte - quel iti ?

A+
Ol

Anonyme a dit…

Saison de parapente pas pire malgrès les perturbations à répétition.
Pour la Verte, on est passé par l'arête des Gds Montets, j'ai adoré!
J'ai vu sur ton dernier post que la vie n'allait pas être facile d'ici la fin du mois...so enjoy the pure life.
Julien

Anonyme a dit…

cios początkowy oԁ czasu przewlekłego czasu mógł

sρokojnie shorelinewa.gov
spożyć, a plus persρektуwу na pгzyszłość byłу jeszcze lepsze.
Arnοlԁ nіe narzekаł na bubel gotowizny, сhyba komtur

niе poskąρił nа zasoby finansowе гepre.