vendredi, juillet 25, 2008

Le grand voyage - 3eme jour - Summit Day


Réveil 3h45 - La nuit a été fraîche - je n'ai pas beaucoup dormi - les amis non plus d'ailleurs... mais ce n'est pas bien grave - on est bien repose depuis la veille midi. Le moral est bon - on n'a pas trop souffert de l'altitude - 3900m - ça va encore bien.

Une équipe de tchèques a dormi dans le bivouac du bas... on les entends passer devant notre bivouac vers 4h00 - ils vont prendre la variante par le glacier du brouillard pour rejoindre le col eccles. Figolu, a son réflexe classique : il demande a ce que l'on allume le réchaud... attention, ce gars est un maniaque du réchaud :-) - est-ce l'altitude ?
Pour la petite anecdote - nos tchèques avaient pour objectif initial le pilier central du freney... mais franchement - ils ont vite compris, vu leur lenteur, qu'il était sage de se rabattre sur l'innominata.
De notre cote, notre ligne continue - l'objectif c'est continuer sur l'arête, rejoindre la pointe Eccles et redescendre sur le col du même nom... on passe la barre des 4000m



Le vent a souffle en rafale cette nuit - pas mal de raffut dans notre petit bivouac - au petit matin, les nuages sont dans les vallées, il fait assez beau... on a confiance pour attaquer la montée.
A plus de 4000m le soleil arrive vite... des 6h, on touche les premiers rayons... cool ! ça réveille !


Si il y'a vraiment une chose délicate sur cette course, ce sont les arêtes neigeuse ultra fine. On est oblige de chevaucher ces arêtes, parfois façon Terray au Jannu. Il est pas du tout évident de se protéger, l'engagement est certain - il faut être rapide.


Des 6h30, on recroise nos tchèques partis une heure avant nous et ayant emprunte la variante rapide du glacier... c'est évident - ils ne sont pas très rapide... ils nous laisse passer de fait - cordialement...


La suite se redresse, cheminée verglacée, passage mixte dans le grand couloir ... neige, glace, mixte --- tout y passe... mais surtout, des 4400m ça calme, les mouvements sont plus lents... on fait la trace depuis 2 jours - on se relaie avec Yannick pour faire la trace dans la par oie - nos amis figolu et milouse nous suivent de près. Je tiens a les féliciter, car rien n'est donne dans cette course... surtout l'altitude - beau combat!
Cette photo est prise aux environs de 4450m... glacier du brouillard a droite et glacier du freney a gauche... Ambiance incroyable !


Le meilleur, c'est que ça continue - toujours aussi effilée (photo ci contre)... rester concentrer - continuer a monter... on est toujours bien - on se relaie pour la trace et assurer notre progression.
D'un coup, après une grande et dernière pente de neige - on débouche sur l'arête du brouillard a 4550m... et la ?!
Et la, je n'ai plus de photos...
Un vent du nord qui souffle en rafale nous cueille sur cette fine arête - la, ça devient combat. On se fait plaquer - plusieurs fois, je plonge avec mon piolet pour éviter de valser en dessous...
Les corniches sont très fines. L'ambiance est plus tendue - et l'arête du brouillard, c'est long ! et pas si simple... on voit le mont blanc de courmayeur au loin... encore 2h d'arètes... avec cette tempête... puis c'est la dernière traversée - plus simple - entre courmayeur et le mont blanc... mais le vent redouble en rafale, on se prend littéralement des pains dans la gueule... plusieurs fois, on s'arrête, on se retrouve a quatre pattes par terre.... le miracle a 10m du sommet du mont-blanc, on est protège ! de nouveau ! Moment de répits - on est super heureux - quelques photos - il est 14h30 - cela fait 10h que l'on est parti du bivouac.
On a garde les crampons tout du long - 5 friends - max #2... 5 dégaines, 4 broches, 4 sangles... et en avant !
On se précipite dans la descente... on s'arrêtera a 17h20 au refuge de tête rousse... dernière nuit en montagne entre potes... Le plus important dans cette affaire? l'amitié et ces moments partages tout la haut. Merci les amis !





Reste une question : Mais quelle course vient de se rajouter dans ma liste ?

Facile : Pilier Rouge du Brouillard - un granite comme ça a plus de 4000m... je ne peux pas y résister longtemps ... donc, a très bientôt a Eccles les amis !

4 commentaires:

Emma a dit…

la vaca ca m a donne des frissons ce recit!! merci de nous l avoir fait si bien vivre!!! bises et a bientot

Bruno W a dit…

Magnifique ! Ca donne envie ! Pas le vent bien sûr ;-) Les photos sont splendides, quelle ambiance ! Bravo à vous quatre et merci pour ce récit bien sympa. A+

Lou Pape a dit…

Salut Bruno,

Tu as le niveau pour y aller - t'en prives pas - c'est mort classe !!!

A+,
Ol.

Lou Pape a dit…

Emma,

Tu reviens bientot sur Grenoble ?

Bises,
Ol.